Les alternatives à Parcoursup

Ils en parlent
Abonnez-Vous

Nouveautés, Aide de l’état, Formation, Blog…nous vous communiquons chaque semaine un sujet pour vous.

Parcoursup est une plateforme mise au point par le gouvernement français pour l’accès aux études supérieures. Tout au long de cet article vous en apprendrez davantage sur parcoursup et son fonctionnement.

C’est quoi Parcoursup ?

Parcoursup correspond à une plateforme permettant aux lycéens, aux étudiants et même aux apprentis de rejoindre les études supérieures. Cette plateforme va leur permettre de formuler des vœux sur les études qu’ils souhaitent effectuer par la suite. Tous types d’écoles  sont accessible par Parcoursup comme :

  • Les IUT
  • Les prépas
  • Les écoles d’ingénieures
  • etc….

Sur la plateforme, chaque formation est accompagnée d’un descriptif détaillé qui va présenter toutes les caractéristiques de la formation. Parmi elles on trouve : les compétences attendues, les débouchées professionnelles ou encore le prix de la formation. Sur Parcoursup, les lycéens peuvent formuler jusqu’à 10 voeux après avoir créé un compte sur MesServices.étudiants.gouv.fr.

Avant Parcoursup, comment faisait-on pour atteindre les études supérieures ?

La plateforme Parcoursup a vu le jour en 2017, avant elle il existait d’autres plateformes et même d’autres façons de s’inscrire aux études supérieures. En effet, d’autres dispositifs étaient mis à la disposition des lycéens comme :

  • Ravel : avant l’avènement d’internet, c’est par le biais du minitel que se formulent les vœux des lycéens. L’organisation était assez simple, il fallait prendre rendez-vous avec le directeur/trice de son établissement qui se chargeait d’enregistrer les vœux de l’élève sur le minitel.
  • APB : prenant la place de ravel en 2002, l’utilisation de APB sera généralisée à partir de 2009 jusqu’en 2017.

Les alternatives à Parcoursup

Parcoursup reste l’un des principaux moyens pour accéder aux études supérieures. Cependant d’autres alternatives existent et peuvent être tout aussi efficaces. Parmi ces alternatives, les lycées disposent de la possibilité de déposer directement leur candidature auprès d’établissements post bac. Cette méthode présente de nombreux avantages dont la possibilité d’obtenir une réponse plus rapidement et ainsi de préparer la rentrée des classes dans les meilleures conditions. Les écoles disposent souvent d’un site internet qui leur est consacré et sur lequel vous pourrez retrouver toutes les informations les concernant.

Sur le site du CFM Campus vous pourrez retrouver les informations sur l’école, les formations qu’elle enseigne, les modalités d’inscription et même les dates de rentrée scolaire.

Un accompagnement personnalisé fourni par la CASE (Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur) peut vous être proposé. La CASE aura pour mission de se baser sur vos préférences pour vous proposer une formation vous correspondant ou il reste des places.

Si vous ne trouvez pas de formation qui vous correspond, l’année de césure peut être une bonne occasion à saisir. Cette année pourra vous servir à faire un service civique, à découvrir de nouvelles cultures ou encore à perfectionner une langue que vous apprenez actuellement.

Les CIO (Centre de Formation et d’Orientation) permettent de rentrer en contact direct avec des professionnels qui pourront vous orienter et vous donner des idées sur quoi faire à la rentrée.

Conclusion

Parcoursup représente le principale moyen pour les lycéens d’arriver dans les études supérieures. Cela ne signifie pas pour autant que c’est le seul. D’autres outils et méthodes permettent également d’entrer dans les études supérieures. Toutes ces nouvelles options présentent des avantages non négligeable par rapport à Parcoursup comme une réponse à une candidature plus rapide.