Les études supérieures : combien coûtent-elles en France ?

Ils en parlent
Abonnez-Vous

Nouveautés, Aide de l’état, Formation, Blog…nous vous communiquons chaque semaine un sujet pour vous.

Contrairement à d’autres pays étrangers comme les Etats-Unis ou encore l’Australie, les études supérieures en France  sont connues pour leur accessibilité. Cependant, cela ne signifie pas qu’elles sont accessibles à tous. En effet, les études supérieures représentent un véritable coût. 

Coût de revient d’un étudiant pour l’Etat français

L’éducation est l’un des principaux pôles de dépense de l’Etat français. Depuis les années 80 le montant investit dans l’éducation ne cesse d’augmenter. On estime qu’un étudiant représente une dépense de près de 11 530 € par an. En 2019, un budget de 32,6 milliards d’euros a été alloué à l’éducation. Ce coût peut varier en fonction des études de chaque étudiant.  En effet, entre un étudiant en université et un étudiant en classe préparatoire le coût n’est pas le même. Il est estimé qu’ un étudiant en université coûte environ 10100 €, tandis qu’un étudiant en classe préparatoire coûte environ 15700 €.

Les frais d’inscription dans un établissement public

Comme expliqué ci-dessus, l’Etat prend en charge une partie des frais de scolarité d’un étudiant. Cette prise en charge se manifeste le plus souvent sous forme d’aides financières ou encore d’allocations. Dans le domaine public, les frais d’inscription sont généralement peu élevés. Ces frais d’inscriptions varient en fonction du cursus scolaire que vous prévoyez de suivre. En effet, les différents coût sont :

  • Pour une année en Licence : cela coût 170 euros en moyenne
  • Pour un an en master : cela coûte 243 euros en moyenne
  • Pour une école d’ingénieure : cela revient à 601 euros en moyenne
  • Pour une année en Doctorat : cela revient à 380 euros environ

Les frais d’inscription au sein d’un établissement public en France varient en fonction de votre nationalité. Dans le cas d’un étudiant extracommunautaire, les frais d’études sont partiellement pris en charge par l’ Etat français. La prise en charge de vos études s’élèvent alors à deux tiers, le reste devra être payé par vous. Par exemple, pour un étudiant extracommunautaire les frais d’inscriptions pour une année de Licence s’élèvent à 2770 euros en moyenne, et 3770 euros en moyenne pour une année de Master. Pour un doctorat, les frais d’inscriptions coûtent 380 euros pour un étudiant extracommunautaire.

Les frais d’inscription dans un établissement privé

Ces frais d’études atteignent généralement des sommes entre 3000 et 10 000 euros. On estime que chaque année, près de 18% des étudiants français en France font le choix d’étudier dans un établissement privé. Les financements publics ne seront donc pas les mêmes que pour un établissement public. Ces frais varient en fonction de l’établissement en question.

Conclusion

Les frais de scolarité dans l’enseignement supérieur en France est beaucoup plus accessible que dans la plupart des pays comme les Etat-Unis par exemple. Cependant, cela ne signifie pas qu’il n’existe pas de frais. Suivant l’établissement que vous sélectionnez, les coûts ne seront pas lés mêmes. On observe une nette différence entre les écoles privées et publiques pour lesquelles les aides de l’Etat ne sont pas les mêmes. Votre nationalité aura également un impact sur le coût de votre scolarité. En effet, un étudiant extracommunautaire perçoit moins d’aide qu’ un étudiant français.